Projet de restauration
Le chantier en images
Les phases de la restauration
Achat du bateau  - Sept 2010 -
Le bateau à été acheté à Altea (Sud Espagne) en septembre 2010.
Après un mois d'essai, de réglages et de réparations sur place, le bateau était prêt à partir pour la France. Un skipper professionnel est venu nous rejoindre pour le convoyage.
Le voyage a duré 5 jours sur une distance de 470 milles nautiques (environ 860 km) et a fait l’objet de plus de haltes que prévu pour effectuer quelques réparations supplémentaires.
 
Réfection du pont
L’ancien pont a été laissé sans entretien pendant plusieurs années. Le bois a absorbé l’eau de pluie et s’est détérioré de l’intérieur. Le bois du pont était complètement endommagé et la charpente le supportant avait également subit des dommages.
Il aura donc fallu entièrement le démonter pour pouvoir restaurer la charpente et ensuite construire un nouveau pont.
 
Un nouveau moteur
Le moteur est un élément de sécurité à bord du bateau, il permet de pouvoir à contre-courant prés des cotes, avancer quand il n’y a plus de vent et est obligatoire aujourd’hui pour les manœuvres à l’intérieur du port.
Etant aussi vieux que le voilier, le moteur nécessite une réfection complète pour être entièrement opérationnel en mer. Il sera donc entièrement reconstruit de l’intérieur et arrangé pour minimiser les rejets polluants.
 
Une nouvelle étanchéité
La coque en bois du bateau est protégée par une stratification. Il s’agit d’une plastification réalisée avec un tissu de verre et une résine. Cette protection a mal vieilli a cause de la résine utilisée et n’est plus étanche. Elle sera donc entièrement refaite avec un nouveau tissu de verre et une résine époxy moderne plus étanche et plus adapté au bois.
 
Des aménagements revus
L’ensemble des aménagements intérieurs (placard, table, couchette, coffre, etc…) a été remis en état et repeint. Durant les travaux, tout à été mis en œuvre pour adapter les aménagements intérieurs à la nouvelle fonction du bateau. Des espaces de travail ont été dégagés, des espaces de stockage de matériel mis en place et des équipements électriques adaptés sur chaque espace de travail (prise 220v et 12v en particulier).
 
Une installation électrique adaptée et écologique
Les batteries du bord fournissent l’énergie nécessaire à l’alimentation de tout l’équipement du bord : instrument de navigation, lumière, équipement de vie à bord et instruments de mesure. La capacité des batteries a été largement augmentée pour répondre aux besoins électriques des expéditions envisagées et de la vie à bord.
Il a donc fallu mettre en place des moyens de recharge importants et écologiques. Ainsi des panneaux solaires et des éoliennes ont été mis en place. Le soleil et le vent étant des ressources naturelles importantes en mer.
Pour pouvoir utiliser le matériel nécessaire aux expéditions, des appareils de conversion de courant 12v-220v importants ont été mis en place. Ainsi tout le bateau est équipé en prise 12v et 220v.
Un voilier ancien pour sa robustesse et sa fiabilité.
Un voilier ancien de cette taille, est adapté au projet pour sa robustesse et sa durée de vie à la mer. C’est un bateau qui permet grâce à ses dimensions, son poids et sa construction, de vivre de manière permanente sur la mer. La restauration permet un achat à moindre coût qu’une construction complète répondant aux mêmes normes.
 
Un bateau écologique dans le choix des matériaux et dans son fonctionnement.
Le bois est un matériau écologique par excellence et évite ainsi l’utilisation de matières plastique ou carbone des bateaux modernes. Toute l’énergie du bateau sera apportée via les énergies renouvelables et seront intégrées à la restauration.
 
Une restauration personnelle pour une meilleure autonomie en mer.
Restaurer entièrement le bateau par son équipage plutôt que de le confier à un chantier, lui permettra d’être parfaitement autonome dans l’utilisation, l’entretien, et les réparations à venir. Les conseils de chantier et d’architecte, permettent de réaliser tous les travaux aux normes marines. Plusieurs personnes participant au chantier, cela permet également de former les participants bénévoles en situation réelle de restauration.
Les choix et objectifs de la restauration
Chercher
  ACCUEIL  |  PROJET    |  BATEAU    |  EXPEDITIONS    |  PARTICIPER    |  RESSOURCES 
Login
Contact
Suivre Astrolabe